Partager:

Retour gagnant !

22 Jan 2022 Résumé

Enfin ! Après un mois de pause, le HC La Chaux-de-Fonds a retrouvé les joies de la compétition face à Zoug Academy samedi soir aux Mélèzes. Les Abeilles continuent leur série de victoires lancée à la fin de l’année 2021. Elles s’imposent 4 à 1 face à une jeune garde zougoise qui a fait mieux que se défendre et n’a craqué qu’en toute fin de partie.

Le début de la rencontre a pu sembler étrange aux habitués du championnat de Swiss League. Ce n’est pas chaque saison que le public assiste à un match de reprise, avec les imperfections que cela implique, alors que le mois de janvier est déjà bien entamé. Reste que la longue interruption imposée par les quarantaines successives des clubs de la division a eu des effets sur les automatismes. Si le jeu présenté a tout de suite été plaisant, passes et tirs manquaient quelque peu de précision.

Les réglages n’ont pas été longs à mettre en place et le HCC a rapidement pris les devants. Il aurait même pu ouvrir la marque dans les toutes premières secondes. Fauché alors qu’il se présentait seul face à Robin Meyer, Sondre Olden obtenait un penalty qu’il ne transformait pas (1re). Dominateurs face aux modestes Zougois, les Chaux-de-Fonniers trouvaient rapidement la faille par l’intermédiaire de Devin Muller, qui recevait le puck à l’orée de la zone de défense, traversait toute la patinoire, avant de loger la rondelle dans la lucarne (5e).

Lucas Matewa fêtait peu après son premier match officiel de la saison en inscrivant le 2 à 0. Servi en retrait par Gaëtan Jobin, le défenseur allumait la lampe d’un puissant tir de loin, imparable (8e). Difficile de dire si cette deuxième réussite a endormi les Abeilles ou réveillé les Académiciens, mais le jeu s’est équilibré par la suite. Les Zougois ont sorti la tête de l’eau et Nicola Aeberhard a dû intervenir à plusieurs reprises, même si les assauts restaient timides.

Après la pause, le HCC reprenait ses aises dans la zone offensive. Une petite quinzaine de secondes à peine s’était écoulée quand Sondre Olden touchait le cadre de la cage zougoise. S’ensuivait une longue période de domination chaux-de-fonnière au cours de laquelle Oliver Achermann, Frédéric Iglesias ou encore Victor Oejdemark auraient pu aggraver la marque. Mais le score ne bougeait pas et les Zougois refaisaient surface petit à petit.

Les Alémaniques bénéficiaient de deux pénalités sifflées coup sur coup contre le HCC et de plus d’une minute à 5 contre 3 peu après la mi-match, mais étaient incapables de revenir au score ni de se montrer réellement dangereux. En fin de période, c’était au tour des Chaux-de-Fonniers d’évoluer avec un homme de plus sur la glace, mais ils ne parvenaient pas non plus à en tirer profit.

Les hommes de Thierry Paterlini auraient eu les moyens de se mettre à l’abri rapidement, mais ils n’ont pas su refléter leur domination au tableau d’affichage. Au début de l’ultime tiers-temps, ils ne menaient plus que d’une petite longueur, après qu’Anton Gradin a réduit l’écart d’un tir au ras du sol et du poteau (43e). Malgré le score serré, la tension peinait à régner. Les imprécisions se multipliaient de part et d’autre, rendant le jeu moins attrayant.

Julien Privet a bien failli tuer le match, mais ni son premier essai à bout portant ni le second sur le rebond ne surprenaient pas Robin Meyer (55e). Le but de la sécurité venait finalement par Mathias Trettenes qui, servi par Daniel Carbis, crucifiait le portier zougois d’un tir redoutable de très près (57e). Venu de Fribourg, le jeune Gaëtan Jobin scellait le score dans la cage vide, sur une passe d’un Julien Privet qui n’a pas démérité tout au long de la partie (58e). Le HCC a bien négocié son retour au jeu. Il s’agit maintenant de gérer le nombre impressionnant de matchs à jouer dans les semaines qui viennent.

HC La Chaux-de-Fonds – Zoug Academy 4-1 (2-0 0-0 2-1)

Les Mélèzes : 1162 spectateurs.
Arbitres : MM. Jordi et Erard, Dreyfus et Francey.
Pénalités :  2 x 2’ (Oejdemark, Matewa) contre La Chaux-de-Fonds. 1 x 2’ (Alge) contre Zoug Academy.
Buts : 5e Muller (Oejdemark) 1-0. 8e Matewa (Jobin, Iglesias) 2-0. 43e Gradin 2-1. 57e Trettenes (Carbis) 3-1. 58e Jobin (Privet, dans la cage vide) 4-1.
La Chaux-de-Fonds : Aeberhard, Augsburger, Oejdemark, Matewa, Iglesias, Suleski, Andersson, Na. Sejejs, Olden, Achermann, Andersons, Döpfner, Trettenes, Carbis, Muller, In-Albon, Voirol, Jobin, Privet, Eugster, Ni. Sejejs.
Zoug Academy : Meyer, Vogel, SIdler, Schwendeler, Buchli, Gehringer, Del Ponte, Kieni, Hofer, Neumann, De Nisco, Stehli, Wüest, Welter, Gradin, Alge, Muggli, Schwitter, Betschmann, Halberstadt.
Notes : La Chaux-de-Fonds joue sans Wyss, Ulmer, Dubois Jaquet (blessés), Bouchareb (surnuméraire), mais avec Oejdemark (licence B Lausanne) et Jobin (licence B Fribourg). Olden manque la transformation d’un penalty (1re). Tir sur la transversale d’Olden (21e). Temps mort pour Zoug Academy (58e). Zoug Academy joue sans gardien de 57’36’’ à 57’57’’. Matewa et Meyer sont élus meilleur joueur de chaque équipe.