Partager:

Le HCC prend 2 points bienvenus

20 fév 2022 Résumé

On en change pas une équipe qui gagne, ou alors si peu de chose. C'est en pensant à la victoire probante de vendredi contre Sierre que Thierry Paterlini composait son équipe. Le coach des Abeilles choisissait toutefois de faire souffler Viktor Östlund et d'aligner Nicola Aeberhard dans les buts. Annoncé blessé, Gaëtan Jobin permettait aussi à David Eugster de retrouver une place dans l'alignement chauxois. Ce sont là les seuls changements annoncés pour le match de ce soir, dont l'importance devenait toute relative, la défaite surprise d'Olten à Winterthur empêchant vraisemblablement les Souris de chiper la place de leader à Kloten, solidement installé en tête. L'équipe soleuroise faisait toutefois appel elle aussi à quelques licences B en provenance de Langnau (Leeger et Langenegger) et Rappi (Neukomm). Le programme de match annonçait toutefois la couleur en parlant de revanche par rapport au match perdu par Olten aux Mélèzes. Il fallait donc s'attendre à une réaction de la part des pensionnaires du Kleinholz, dont les Ultras avaient décidé de faire état d'un certain mécontentement en début de match avec une banderolle à la clé (Quel est votre but ?) et un secteur laissé désert.  

1er tiers

C'est donc dans une ambiance assez feutrée que démarrait cette rencontre qui voyait les Souris prendre possession de la rondelle plus souvent que son hôte. Il fallait certes attendre la 4ème minute pour voir le premier arrêt de Nicola Aeberhard, sans que celui-ci ne soit mis en danger. Le HCC laissait passer ce semblant d'orage et pouvait aussi profiter d'une pénalité sifflée contre Cédric Maurer. Frédéric Iglesias trouvait le poteau après 60 secondes de power-play. Plutôt que de s'installer dans le camp adverse, les visiteurs allaient ouvrir le score quelques secondes plus tard, Mattias Trettenes partant de ses lignes arrières pour traverser la patinoire et adresser un tir précis dans la lucarne, juste au moment où les Ultras chaux-de-fonniers entraient dans la patinoire. Ce but piquait au vif les Soleurois qui allaient égaliser immédiatement par Gary Nunn après avoir récupéré un puck perdu par la défense des Abeilles. La pression mise par les Souris allait être interrompue alors que Simon Rytz dégageait le puck hors zone. A près 56 secondes, les Soleurois étaient surpris ave un homme de trop et allaient devoir évoluer avec 2 joueurs de moins durant 64 secondes. C'est juste au moment où le dernier puni rentrait en jeu que Lucas Matewa trouvait la faille (18ème). Les hommes de Lars Leuenberger avaient une grosse occasion d'égaliser quelques secondes plus tard, mais Nicola Aeberhard arrivait à éloigner le danger un peu chanceusement. Les joueurs chaux-de-fonniers résistaient à la pression pour pouvoir prendre le premier thé avec un but d'avance.  

2ème tiers

Le début du tiers était à l'avantage des joueurs locaux, mais ceux-ci ne se montraient que peu dangereux pour un Nicola Aeberhard, parfaitement aidé par sa défense. Il fallait attendre la 26ème, et un contre de Sondre Olden, pour voir le HCC mettre le nez à la fenêtre, mais le tir du Norvégien ratait de peu la cible. A la 28ème, Daniel Carbis héritait d'un puck qui avait le poids d'un but, mais le numéro 23 levait trop le puck. Sur l'action qui suivait, Simon Lüthi dégageait le puck hors de la zone, obligeant son équipe à se défendre à 4 contre 5. C'est au retour du joueur puni qu'Olten allait égaliser, encore une fois de la canne de Gary Nunn, qui profitait d'une sortie de zone hasardeuse, Cette égalisation n'allait pas durer puisque David Eugster allait redonner un but d'avance à ses couleurs après un contre meurtrier, le numéro ayant tout le temps de trouver la faille. Olten mettait quelques minutes à se relever et Lukas Lhotak avait le puck d'égalisation à la 35ème, mais il levait trop son puck, mettant ainsi un terme à une séquence dangereuse pour les Abeilles qui avait vu les Souris adresser 3 tirs en direction. Toms Andersons allait crucifier Simon Ritz à la 37ème, après un engagement gagné en zone d'attaque. Les arbitres allaient vérifier la vidéo avant de valider le but. Simon Rytz laissait sa place à Silas Matthys. Le HCC maîtrisait ensuite son sujet pour arriver à la seconde sirène avec ce double avantage. 

3ème tiers

Les choses n'allaient pas traîner dans ce dernier tiers puisqu'Olten réduisait la marque après 48 secondes, et que le HCC n'avait pas réussi à sortir le puck de sa zone. Les Ultras soleurois avaient aussi décidé de rejoindre leur secteur. Il allait falloir non seulement tenir, mais profiter de chaque occasion, comme par exemple la faute commise par Adam Hasani (45ème). Les tirs adressés par Viktor Oejdemark et la tentative de Sondre Olden ne suffisaient pas toutefois pour reprendre le large. A la 51ème, le puck récupéré par Ludo Voirol aurait dû connaître meilleur sort, mais le tir de Loïc In-Albon était repoussé par Silas Mattys. Plutôt que 3-5, la marque allait passer à 4-4 sur un effort solitaire de Simon Sterchi (52ème). La première péanlité chaux-de-fonnière tombait à un bien mauvais moment (56ème), alors que Frédéric Iglesias faisait tomber un adversaire. La séquence était surtout perturbée par les Ultras soleurois qui allumaient un fumigène et se faisaient sortir sans ménagement par la sécurité locale sous les sifflets du public. Le HCC se contentait de gérer ce match nul jusqu'à la sirène, sauvant ainsi un point. 

Prolongation

Afin d'évacuer la fumée, la pause durait un peu plus longtemps que prévu. Après un long moment de jeu tactique, les choses s'accéléraient. Un contre emmené par Gary Nunn était stoppé in extremis, et sur le contre suivant, Sondre Olden ne se faisait pas prié pour crucifier Silas Mattys. 

 

EHC Olten - HC La Chaux-de-Fonds 4-5 ap (1-2; 1-2; 2-0; 0-1)

Patinoire du Kleinholz, 2604 spectateurs

Arbitres : MM. Ruprecht et Ströbel, assistés de MM. Dreyfus et Baumgartner

Buts

  • 08'30 Trettenes (Aeberhard, 5c4) 0-1
  • 09'09 Nunn (Horansky, Smith) 1-1
  • 17'49 Matewa (Carbis) 1-2
  • 27'13 Nunn (Leeger, Heughebaert)
  • 30'12 Eugster (Privet) 2-3
  • 37'11 Andersons 2-4
  • 40'48 Horansky (Smith, Sterchi) 3-4
  • 51'47 Sterchi (Leeger) 4-4
  • 63'56 Olden 4-5

Pénalités

EHCO : 5 x 2'

HCC :

Equipes

EHCO : Rytz (Mathys); Maurer, Lüthi, Heughebaert, Weisskopf; Wyss, Leeger; Wieszinski, Schwab; Horansky, smith, Nunn; Lhotak, Forget, Sterchi; Hasani, Weder, Neukomm; Hüsler, Langenegger, Mosimann

HCC : Aeberahrd (Östlund); Smons, Matewa; Jaquet, Delémont; Iglesias, Oejdemark; Na Sejejs; Carbis, Trettenes, Patr; Olden, Achermann, Andersons; Dubois, In-Albon, Voirol; Ni Sejejs, Privet, Eugster; Müller

Notes

EHCO sans Gurtner, Antonietti, Scheidegger, Schmuckli (blessés), Oehen, Fuhrer, Knelsen (surnuméraire), Portmann (absent), mais avec Leeger, Langenegger et Neukomm en lic. B

HCC sans Döpfner, Andersson, Ulmer, Suleski, Wyss (blessés), Augsburger (malade), Bouchareb, Cervino (surnuméraires), mais avec Patry, Smons, Delémont, Östlund et Oejdemark en lic. B

 

Mathias Trettenes et Gary Nunn sont désignés meilleur joueur de chaque équipe