Partager:

Le HCC prend les devants

13 mar 2022 Résumé

Le HC La Chaux-de-Fonds a entamé les play-off de la meilleure des manières dimanche soir aux Mélèzes. Devant 3411 spectateurs (record de la saison), le HCC a pris le meilleur sur Viège 2-1.

C’est parti ! Après un poignant hommage à son ancien capitaine, Philippe Mouche, le HCC s’est lancé corps et âme dans les play-off. Les Chaux-de-Fonniers ont tout de suite donné le ton en présentant un jeu tourné vers l’offensive. Si Kuonen était le premier à tenter sa chance, la réponse ne tardait pas. Nauris Sejejs répondait dans la même minute (1re), avant que Dubois ne touche le poteau en déviant un tir d’Andersson (3e). Puis c’était au tour du duo Trettenes – Carbis de se montrer dangereux, mais Augsburger ne parvenait pas à cadrer sa reprise sur le rebond (4e).  

Reto Lory avait fort à faire pour garder sa cage inviolée. Il sortait à nouveau le grand jeu quand Huntebrinker tentait sa chance à bout portant (9e). Dans ses petits patins, Viège semblait incapable de trouver la solution et de créer le danger devant Aeberhard. Quelques secondes avant la pause, Döpfner tentait sa chance tout en puissance depuis le slot mais il ne parvenait pas à débloquer le tableau d’affichage (20e). Les deux équipes partaient boire le thé dans une ambiance de plus en plus électrique.

Le manque de réussite pouvait être frustrant pour le HCC. Heureusement, le vent tournait dès la reprise. Trettenes récupérait la rondelle juste devant Lory et ouvrait enfin la marque, après à peine 18 secondes de jeu dans la période intermédiaire (21e). La machine était lancée. Le deuxième tombait peu après, quand Jaquet récupérait la rondelle à l’orée de sa zone de défense, la glissait à Dubois, qui la passait à Privet, lequel ne se faisait pas prier et doublait la mise (22e).

Alors que les tirs cadrés viègeois se comptaient sur les doigts d’une main à la mi-match, les Hauts-Valaisans parvenaient tout de même à revenir au score. Un rebond aérien accordé par Aeberhard sur un tir de Klasen terminait sa course derrière la ligne rouge (31e). Remis en selle, les Lions reprenaient du poil de la bête et se montraient davantage dangereux. Les hommes de Thierry Paterlini se retrouvaient dominés et devaient resserrer les rangs en défense.  

À la reprise, malgré un but de retard, les Hauts-Valaisans avaient le vent dans le dos. Ils monopolisaient la rondelle, mais sans parvenir à créer le danger, même quand Trettenes était pénalisé pour deux minutes. Le Norvégien avait le puck du 3-1 au bout de la crosse sur un contre meurtrier mené par ses compères Döpfner et Carbis, mais Lory sauvait les meubles (51e). Pour la grande majorité des 3411 spectateurs, la pendule semblait tourner au ralenti tandis que les Viègeois pressaient tant et plus pour tenter d’égaliser.

Les Chaux-de-Fonniers resserraient les rangs en défense, et Aeberhard veillait au grain, notamment quand il sauvait les siens deux fois en quelques secondes, notamment face à Steiner (56e). Plus tard, In-Albon sauvait son gardien sur la ligne (57e). La rencontre était de plus en plus tendue et les arbitres étaient contraints de jouer du sifflet. Incapables de garder leur calme, les Hauts-Valaisans perdaient bien plus que leur patience. Réduit à quatre puis à trois jusqu’à la fin du match, ils permettaient au HCC de remporter ce premier acte sans (trop) trembler. /mwi

HC La Chaux-de-Fonds – EHC Viège 2-1 (0-0 2-1 0-0)

La Chaux-de-Fonds mène 1-0 dans la série.

Les Mélèzes : 3411 spectateurs.
Arbitres : MM. Staudenmann et Jordi, Wermeille et Gurtner.
Pénalités :  2 x 2’ (Trettenes, Dubois) contre La Chaux-de-Fonds. 5 x 2’ (Riatsch, Brügger, Chiriaev, Pilet, Lory) contre Viège.
Buts : 21e (20’18’’) Trettenes (Carbis, Döpfner) 1-0. 22e (21’49’’) Privet (Dubois, Jaquet) 2-0. 31e Klasen (Furrer, Brügger) 2-1.
La Chaux-de-Fonds : Aeberhard, Augsburger, Oejdemark, Na. Sejejs, Matewa, Jaquet, Andersson, Suleski, Döpfner, Trettenes, Carbis, Huntebrinker, Achermann, Andersons, Dubois, In-Albon, Voirol, Ni. Sejejs, Privet, Eugster, Muller.
Viège : Lory, Steiner, Kienzle, Pilet, Furrer, Eggenberger, Lütolf, El Assaoui, Klasen, Brügger, Kuonen, Merola, Olausson, Chiriaev, Riatsch, Ritz, Haberstich, Burgener, Mäder, Spinell, Haas.
Notes : La Chaux-de-Fonds joue sans Wyss, Ulmer, Iglesias, Olden (blessés) ni Bouchareb (avec les U20). Östlund (Lausanne) et Smons (Genève) sont retenus avec leur équipe respective. Viège joue sans Casserini ni Ahlström (blessés), mais avec El Assaoui (licence B, Martigny). Avant le match, un chèque de 12'800 francs est remis au mouvement junior pour les points gagnés par le PostFinance Top Scorer. Une minute de silence est observée à la mémoire de Philippe Mouche, ancien joueur du HCC. Tir sur le poteau de Dubois (3e) et Ni. Sejejs (27e). Temps mort pour Viège (60e). À la fin de la rencontre, un chèque de 15'000 francs est remis à la Fondation La Sombaille Jeunesse. Döpfner et Klasen sont élus meilleur joueur de chaque équipe.