Partager:

Ils l'ont fait ! Le HCC jouera encore aux Mélèzes jeudi

05 avr 2022 Résumé

Ils l'ont fait ! En jouant sans pression et avec solidarité, le HCC s'est offert le droit de poursuivre la série. Rendez-vous jeudi aux Mélèzes. 

1er tiers

Alors qu'on pouvait attendre d'Olten qu'ils démarrent en trombe cette partie, c'est le HCC qui allait ouvrir la marque, lors d'une séquence de power-play qui plus est, par Oliver Achermann, lequel reprenait un rebond accordé par Simon Rytz, après un tir de la bleue de Sandis Smons (3ème). Si le HCC gérait bien la pénalité infligée à Toms Andersons, celle sifflée contre Ludovic Voirol, très sévère au demeurant, allait compliquer les choses, même si c'est finalement à 5 contre 4 qu'Olten allait égaliser par Stanislav Horanski, lequel déviait un envoi de Joël Scheidegger (10ème). Cette réussite donnait de fait un peu plus d'allant aux Soleurois qui prenaient un certain ascendant, sans toutefois être un rouleau compresseur. La première sirène renvoyait tout le monde au vestiaire sur ce score de parité, réjouissant pour la suite de la partie.

2ème tiers

C'est un début de tiers équilibré auquel il nous était donné s'assister. Peu souvent sur la glace durant le premier tiers, Devin Müller allait se rappeler au bon souvenir de son ex-équipe en redonnant l'avantage à ses couleurs en marquant après avoir réalisé un petit pont sur un attaquant adverse (26ème). Une minute plus tard, les arbitres allaient s'illuster en infligeant une pénalité contre Mattias Trettenes, alors qu'ils avaient "oublié" une faute soleuroise peu auparavant. Après 71 secondes de jeu dans la séquence, Stanislav Horansky levait les bras, mais Viktor Östlund avait bel et bien capté le puck sur l'envoi de l'ex-pensionnaire d'Ambri. A la 30ème, Janis Elsener commettait une faute complètement inutile, mais bénéfique pour le HCC. Dans les instants suivants, les deux gardiens étaient mis à contribution et maintenaient leur équipe respective dans le match, Le HCC allait encore avoir une opportunité à 5 contre 4 alors que Mathias Joggi dégageait un puck hors zone. Malgré une belle et constante domination, le HCC ne parvenait pas à mettre le puck assez souvent devant les buts. Ce n'était que partie remise puisque Andreas Döpfner allait récupérer un puck en zone d'attaque et se diriger vers les buts de Simon Rytz, le rebond allait finalement être repris par Daniel Carbis qui l'envoyait au fond des buts (39ème).

3ème tiers

Si le HCC pouvait se permettre d'attendre son adversaire afin de mener de contres meurtriers, il fallait éviter les pénalités à l'instar de celle sifflée contre Devin Müller pour une faute à la bande contre Florian Schmuckli. Dans cet exercice, comme tout au long de la soirée, Olten se montrait assez emprunté, signe d'une certaine nervosité de la part des hommes de Lars Leuenberger. Cette nervosité était palpable au-travers de certaines maladresses et surtout parce que les hommes de Thierry Paterlini évoluaient sereinement, malgré quelques frayeurs comme celle de la 50ème, après un puck mal négocié en zone d'attaque qui offrait une possibilité en contre, heureusement annihilée par Viktor Östlund, décidemment impérial ce soir. Voyant l'impuissance de son équipe, Lars Leuenberger prenait son temps mort à 3'14 de la fin du tiers, sortant aussi son gardien par la même occasion. Pour faciliter les affaires du HCC, Mattias Joggi trouvait le moyen de se faire punir à 1'56 du terme. L'engagement se déroulant dans le camp soleurois, Simon Rytz reprenait place devant les goals. La fin du match verra 3 joueurs soleurois sur le banc des pénalités, la faute de Florian Schmuckli ne devant rien à personne (charge sur son propre coéquipier). 

 

EHC Olten - HC La Chaux-de-Fonds 1-3 (1-1; 0-2; 0-0)

Patinoire du Kleinholz, 3599 spectateurs

Arbitres, MM. Castelli et Ruprecht, assistés de MM. Gurnter et S. Wermeille

Buts

  • 02'25 Achermann (Smons, Andersons, 5c4) 0-1
  • 09'38 Horansky (Scheidegger, 5c4) 1-1
  • 25'30 Müller (In-Albon, Petrini) 1-2
  • 38'28 Carbis (Döpfner) 1-3

Pénalités

EHCO : 6 x 2'

HCC : 4 x 2' (Andersons, Voirol, Trettenes, Müller)

Equipes

EHCO : Rytz (Matthys); Scheidegger, Antonietti; Leegger, Elsener; Schmuckli, Eigenmann; Lüthi, Mosimann; Horansky, Knelsen, Nunn; Langenegger, Weder, Sterchi; Lhotak, Fuhrer, Hasani; Hüsler, Wyss, Joggi

HCC : Östlund (Cervino), Smons, Suleski; Iglesias, Matewa; Jaquet, Andersson; Na Sejejs; Döpfner, Trettenes, Carbis; Voirol, Achermann, Andersons; Dubois, In-Albon, Petrini; Müller, Huntebrinker, Eugster; Bouchareb

Notes

HCC sans Wyss, Ulmer, Olden, Augsburger, Privet, Oejdemark (blessés), Ni Sejejs, Aeberhard (surnuméraires)

Simon Sterchi et Devin Müller sont désignés meilleur joueur de chaque équipe